Mon piercing conch fait à Marseille !

08/12/2019  

Hello tout le monde,

Je reviens aujourd’hui avec un article particulier. Nous allons parler ni de bons plans, ni de mode, ni de beauté mais plutôt de mon premier piercing !

Mon piercing conch, fait par Body Steel Piercing

Il y a de ça quelques semaines, l’envie me prit de faire un piercing en anneau à mon oreille droite. Je savais exactement ce que je voulais mais pas vraiment à quelle hauteur sur l’oreille. J’ai alors contacté deux ou trois salons de piercing pour savoir ce qu’ils proposaient, connaître leurs tarifs etc… Je suis également allé fouiner sur des blogs pour savoir de quelle manière il était conseillé de le faire : au pistolet ou à l’aiguille. J’ai lu des articles « expérience » pour savoir comment ça se déroulait, si ça faisait mal, quel était le temps de cicatrisation etc… J’ai finalement été regarder les avis des perceurs à Marseille et j’ai choisi de me rendre chez Katy : Body Steel Piercing.

En plus de ce piercing je voulais percer mes deuxièmes trous depuis des années. J’ai sauté le pas, tant qu’à faire d’avoir mal (ou pas), autant tout faire d’un coup !

Le perçage : comment ça se passe ?

Une fois au salon de Katy, je lui dis ce que je souhaitais faire assez vaguement. Elle me mit sur la piste du Conch et de l’Hélix. Finalement, j’ai opté pour le Conch qui se voit plus et, voulant mettre un assez grand anneau plus tard, est plus adapté. Nous voilà parti pour percer mes petites oreilles !

Katy utilise des produits parfaitement adaptés aux normes d’hygiène et tous ses bijoux sont stérilisés par ses soins grâce à cette machine : l’autoclave classe B, que vous pouvez découvrir ci-dessous :

Katy perce à l’aiguille et non pas au pistolet. L’aiguille est plus hygiénique et moins risquée pour votre cartilage comparé au pistolet. On commença par les deuxièmes trous aux lobes et tout se déroula sans aucun problème. Je ne senti absolument rien donc top ! Puis on commença le perçage du cartilage pour le conch et je vous avoue qu’à ce moment-là j’ai bien senti l’aiguille contrairement aux lobes. La douleur est largement supportable bien qu’elle soit désagréable.

L’entretien, la cicatrisation, les conseils de la perceuse

Une fois le piercing terminé, Katy m’expliqua précisément comment nettoyer le piercing et comment allait se passer la cicatrisation. Il faut donc désinfecter le piercing matin et soir à l’aide d’un désinfectant et de cotons tiges. Il faut éviter de dormir sur le piercing pour favoriser la cicatrisation. Dormant de base sur les côtés, je ne dors plus que du côté gauche désormais, de toute façon, impossible d’appuyer mon oreille quelque part au risque d’avoir une douleur insupportable.

Ce qui est top, c’est qu’une visite de contrôle est prévue environ 15 jours après le piercing et imposée par Katy. Elle n’est pas facturée mais bien comprise dans le prix initial.

Concernant les tarifs, le Conch avec un bijou doré comme le mien est à 50, 45€ pour un bijou argenté. Les lobes sont eux à 50€ les deux avec un bijou doré et à 40€ avec un bijou argenté.

Le salon est situé à deux pas du Cours Julien à Marseille, dans une des rues pleines de tags hyper sympa ! Katy est ouverte du lundi au samedi de 14h à 19h ! N’hésitez pas à jeter un coup d’œil à son compte Instagram ou à sa page Facebook pour découvrir ses créations ! A très vite !